AVE SE PRONONCE
Equal Voice invites you to Be her. Support her. Celebrate her.

 

Avec le tiers des circonscriptions fédérales ne présentant pas de candidates aux élections, À voix égales met les cinq principaux partis au défi de nommer davantage de femmes

Jun 29, 2015

 

Il y a quatre ans, lors des élections fédérales de 2011, l’électorat a écrit une page d’histoire en élisant 25% de femmes à la Chambre des communes. Reste à voir si nous pouvons réitérer cet exploit la prochaine fois.

 

Présentement, les cinq principaux partis ne présentent pas de candidates dans 119 circonscriptions fédérales. Les mises en candidature pour les cinq partis sont complétées dans seulement dix circonscriptions où tous les candidats sont des hommes.

 

À voix égales demande instamment aux partis politiques de faire un effort pour rejoindre les leaders talentueuses qui oeuvrent dans tout le pays afin de leur offrir l’occasion de briguer les suffrages dans les circonscriptions où les partis n’ont pas encore fait leur choix.

 

«Nous ne pourrons pas changer l’équilibre entre les hommes et les femmes à la Chambre des communes à moins d’avoir beaucoup plus de candidates. Les partis ont un rôle crucial à jouer pour offrir aux femmes qui sont des leaders dans leurs circonscriptions des occasions de se présenter aux élections. Les partis doivent contacter des femmes dynamiques et motivées dans toutes les régions du pays», déclare Nancy Peckford, porte-parole nationale d’À voix égales.

 

À environ 70 jours (ou moins) de l’annonce officielle des élections, À voix égales demande aux partis qui n’ont pas encore terminé leurs mises en candidature dans les plus de 100 circonscriptions toujours en jeu de faire leur possible pour s’assurer que des femmes figurent sur les bulletins de vote.

 

«Il faut agir dès maintenant. Dans plusieurs cas, il n’est pas trop tard pour que les femmes expriment leur intérêt dans une course à l’investiture. Les associations de circonscriptions vont superviser les processus de sélection des candidats pendant tout l’été», ajoute Lynne Hamilton, présidente nationale d’À voix égales.

 

Pendant toute sa campagne Soyez cette femme, appuyez-la, rendez-lui hommage, AVE a encouragé les femmes de tout le Canada à considérer la possibilité de devenir candidates aux élections à tous les paliers de gouvernement.

 

Avec les sondages prévoyant une course serrée lors de la prochaine élection fédérale, AVE croit que plusieurs candidates auront une bonne chance de gagner.

 

«Une campagne électorale est un très bon moyen pour permettre aux candidates de se faire connaître auprès d’un large public», souligne Lynne Hamilton. «Qu’on gagne ou qu’on perde, la course est une occasion rêvée pour les candidates d’approfondir leur compréhension des complexités de leurs communautés et de trouver des solutions concrètes pour des milliers de Canadiennes et de Canadiens».

 

«En un mot, une campagne électorale fédérale est une formidable occasion de renforcer ses compétences en leadership et de diversifier ses réseaux. Nous pensons que le fait d’être candidate peut réellement leur permettre de se dépasser.»

 

Le pourcentage confirmé de candidates est présentement inférieur à celui de 2011, à seulement 30% de femmes. Selon Grace Lore, chercheuse pour AVE, les cinq principaux partis présentent 299 candidates par comparaison à 688 candidats. Près de 70% des mises en candidature sont complétées.

 

Le NPD arrive en tête avec 41% de candidates. Le Parti libéral suit avec 33%,  le Parti vert avec 28%, le Bloc québécois avec 26% et les conservateurs avec 20%.

 

À la veille de la clôture de la plus récente session parlementaire, À voix égales reconnaît le rôle crucial que plusieurs femmes ont joué au cours des quatre dernières années, y compris comme membres du cabinet et porte-parole de l’opposition.

 

«Les contributions des près de 80 députées ayant siégé dans ce Parlement ont été variées et très diversifiées – elles ont dirigé l’élaboration de politiques majeures, proposé et critiqué d’importantes mesures législatives et répondu à des milliers d’électrices et d’électeurs. La valeur des voix des femmes au Parlement ne fait aucun doute. Notre défi consiste maintenant à faire élire beaucoup plus de femmes», déclare Lynne Hamilton.

 

Pour une liste des circonscriptions où les mises en candidature sont encore en jeu, consultez le guide d’À voix égales ici.

 

Pour plus d’information:

Nancy Peckford

npeckford@equalvoice.ca

613-854-9793

 

 

Documents connexes

Participez... aux chapitres d'À voix égales partout au pays. Trouvez-en un près de chez vous, ou peut-être même que vous pouvez lancer un chapitre

École de campagne en ligne Osez vous lancer:
pour les femmes de tous les âges, de tous les antécédents de la société intéressées à se présenter en politique.

MORE INFO ON GETTING ELECTED TO PUBLIC OFFICE

Commanditaire Or

Commanditaire Or

Commanditaire Or

Commanditaire Argent

Commanditaire Argent

 

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Greenshield

Supporters

 

Supporters

Supporters

Supporters

Supporters

Supporters

SUPPORTERS

Supporters

Supporters

Merci également au gouvernement du Canada (Condition féminine et Patrimoine canadien) pour son soutien financier.