AVE SE PRONONCE
Equal Voice invites you to Be her. Support her. Celebrate her.

 

Profil de Pauline Marois, première ministre du Québec

Jul 25, 2013

 

 

Pauline Marois est la 30e première ministre du Québec et chef du Parti Québécois. Le 4 septembre 2012, Pauline Marois mène son parti à la victoire lors de l’élection générale québécoise, devenant la première femme à diriger la province.

 

Histoire familiale:

 

Née dans une famille de la classe ouvrière, elle est l’aînée de cinq enfants. Son père est mécanicien dans une entreprise d’entretien de machinerie lourde et sa mère est une femme au foyer qui fait occasionnellement des ménages dans des résidences de la région.

 

Éducation:

 

  • Elle entre à 12 ans au Collège Jésus-Marie de Sillery, une école privée catholique accueillant exclusivement des filles.
  • Baccalauréat en travail social de l’Université Laval
  • Maîtrise en administration des affaires au HEC de Montréal.

Anciennes (pré)occupations:

 

Elle travaille avec de nombreuses organisations communautaires de tout le Québec, y compris comme directrice générale d’un CLSC. Elle dirige la Division des services à l’enfance au Centre des services sociaux du Montréal Métropolitain

 

Débuts en politique:

 

  • Pauline Marois devient chef de cabinet de Lise Payette, ministre responsable de la condition féminine au Québec (1979-1981)
  • En 1981, enceinte de sept mois, elle se présente comme candidate du PQ et est élue avec une confortable majorité dans sa circonscription.
  • Onze jours après son intronisation à l’Assemblée nationale du Québec, elle donne naissance à son deuxième enfant, Félix, le 24 avril 1981.
  • Quelques jours plus tard, elle est nommée ministre responsable de la condition féminine. Elle a également siégé aux postes de ministre du Travail et de la Sécurité du revenu, et ministre responsable de la région de l’Outaouais.
  • En 2003, Pauline Marois avait occupé 15 différents postes de ministre et exercé une grande influence sur les multiples gouvernements du Parti québécois.

Direction de parti:

 

  • Après avoir perdu sa course au leadership du PQ en 2005 devant un adversaire beaucoup moins connu et expérimenté, André Boiclair, elle démissionne de son poste à l’Assemblée nationale.
  • Deux ans plus tard, après l’une des pires performances de l’histoire du PQ et la démission d’André Boisclair, elle se présente à nouveau à la chefferie et devient cette fois chef incontestée du PQ et leader de l’opposition de 2007 à 2012. 

Victoire:

 

Le 4 septembre 2012, le PQ est élu au pouvoir avec un gouvernement minoritaire.

 

Faits saillants (renommée):

 

  • Au cours des années 1990, Madame Marois s’est imposée sur la scène politique québécoise. Elle est devenue la seule politicienne de l’histoire du Québec à soutenir les «trois piliers du gouvernement» - soit les finances, l’éducation et la santé.
  • Pendant son discours de la victoire en septembre 2012, un homme armé a tenté d’entrer sur la scène par une porte dérobée. Un technicien a été tué et un autre blessé. Après que deux gardes de sécurité aient entraîné Madame Marois dans les coulisses, elle est revenue quelques minutes plus tard pour terminer son allocution, calmer la foule et leur demander de quitter les lieux dans le calme.
  • Alors ministre dans le gouvernement de Lucien Bouchard, elle a piloté l’instauration d’un programme de services de garde subventionné à 5$ par jour pour les familles québécoises, le seul en son genre au Canada.

 

 

Ce profil fait partie d’une nouvelle publication estivale d’AVE qui souligne la rencontre annuelle du Conseil de la fédération à Niagara sur le lac en juillet 2013. Cette année, six premières ministres sont à la table représentant près de la moitié des dirigeants provinciaux. Cliquez ici pour en savoir plus

Participez... aux chapitres d'À voix égales partout au pays. Trouvez-en un près de chez vous, ou peut-être même que vous pouvez lancer un chapitre

École de campagne en ligne Osez vous lancer:
pour les femmes de tous les âges, de tous les antécédents de la société intéressées à se présenter en politique.

MORE INFO ON GETTING ELECTED TO PUBLIC OFFICE

Commanditaire Or

Commanditaire Or

Commanditaire Or

Commanditaire Argent

Commanditaire Argent

 

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Greenshield

Supporters

 

Supporters

Supporters

Supporters

Supporters

Supporters

SUPPORTERS

Supporters

Supporters

Merci également au gouvernement du Canada (Condition féminine et Patrimoine canadien) pour son soutien financier.