Défi Canada 2009

 

 


Qu'est-ce que Défi Canada?

Défi Canada 2009 est le deuxième défi annuel lancé par À voix égales aux leaders de partis. Avant l'annonce d'une élection, À voix égales demande aux chefs de partis de recruter, mettre en candidature et ultimement, faire élire plus de femmes au Parlement. En 2007, tous les partis ont accepté de relever notre Défi le même jour à la Chambre des communes. À l'élection fédérale de 2008, près de 28 % de tous les candidats fédéraux étaient des femmes, un record historique pour le Canada. Cette année, c'est le 18 juin qu'À voix égales souhaite recréer ce momentum afin que plus de femmes se présentent, et soient élues, lors de la prochaine élection fédérale.


Letters to Party Leaders:

 

Letter to Prime Minister Stephen Harper and Leader of CPC

 

Letter to Michael Ignatieff - Liberal Leader

 

Letter to Jack Layton - NDP Leader

 

Lettre au chef du parti BQ

 

EV Letter to Elizabeth May - Green_Party Leader

 


Statements by Minister Guergis and Opposition Party Leaders

 

Statement by the Honourable Minister Guergis, Minister of State (Status of Women):

 

Statements by Opposition Party Leaders

 

Statement by Elizabeth May Green Party Leader

 


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

18 juin 2009

Les chefs des partis fédéraux s'engagent à combler le fossé entre les sexes en présentant plus de femmes aux prochaines élections


OTTAWA - En ce début de congé parlementaire qui s'annonce riche en rencontres de mises en candidature, les chefs des partis fédéraux s'engagent à présenter plus de candidates lors de la prochaine élection fédérale.

La ministre Helena Guergis, Anita Neville, députée libérale, Nicole Demers, députée du Bloc Québécois et Libby Davies, députée du Nouveau Parti démocratique, se sont jointes aux représentantes d'À voix égales pour une conférence de presse sur la Colline du Parlement. À voix égales publie aujourd'hui les résultats d'un sondage mené par Environics Research Group montrant que les Canadiennes et les Canadiens souhaitent voir plus de femmes se porter candidates au pays.

Pour Donna Dasko, présidente d'À voix égales et première vice-présidente du Groupe Environics, « les résultats du sondage publiés aujourd'hui prouvent que, le jour des élections, les gens souhaitent pouvoir voter pour un plus grand nombre de femmes ».

Madame Helena Guergis a profité de l'occasion pour affirmer que les femmes devraient avoir toutes les chances de « contribuer réellement à la vie démocratique du Canada, y compris la possibilité de se présenter aux élections ».

Les chefs de parti d'opposition et une représentante du gouvernement ont abordé la question devant la Chambre des communes peu après 14 h aujourd'hui. « Le parti libéral s'engage à amener plus de femmes en politique, au Parlement et au sein du gouvernement, dès la prochaine élection », a déclaré le chef libéral Michael Ignatieff. « Au nom de mon parti, je m'engage à ce qu'au moins le tiers des candidats du parti libéral aux prochaines élections soient des femmes. »

Le leader du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, a ajouté que son parti était heureux de prendre cet engagement. « Notre parti agit proactivement pour augmenter son nombre de candidates. Actuellement, nous avons 31 % de candidates et nous n'avons pas l'intention de nous arrêter là ».

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Jack Layton, a souligné que son parti adhérait avec plaisir au Défi 2009 et que « le NPD demeure engagé envers un plus grand nombre de femmes dans la politique canadienne. Nous avons présenté des femmes exceptionnelles, les avons élues et avons accepté leur leadership. Mais nous pouvons et nous allons faire mieux encore. »

Elizabeth May a déclaré d'Halifax : « Nous avons besoin de plus de candidates pour nous assurer que les enjeux qui comptent pour les gens sont mis sur la table et que les questions importantes sont posées. La démocratie est précieuse, et plus de femmes doivent s'impliquer pour contribuer à préserver son intégrité au pays ».

Comme nous l'a rappelé Madame Dasko, « les femmes comptent pour 52 % de la population mais n'occupent que 22,4 % des sièges au Parlement. Nous voulons combler ce fossé et nous souhaitons que les partis jouent un rôle majeur. Les électrices et les électeurs décident de l'issue du vote, mais les partis décident des mises en candidature. »

Dans le cadre de Défi Canada 2009, À voix égales demande aux partis fédéraux de présenter plus de candidates, afin d'améliorer la proportion des femmes dans leur députation. Lors de l'élection fédérale de 2008, 28 % de l'ensemble des candidats étaient des femmes, un sommet historique pour une élection fédérale.

À voix égales est une organisation nationale qui se consacre à promouvoir l'élection de plus de femmes à tous les paliers de gouvernement.


 


Documents:

 

Avis aux médias - Combler l'écart entre les sexes: les chefs de parti fédéraux vont s'engager à proposer plus de femmes

 

Communiqué de presse - Les chefs des partis fédéraux s'engagent à combler le fossé entre les sexes en présentant plus de femmes aux prochaines élections

 


Polling Data:

 

Un sondage révèle que les Canadiens et Canadiennes soutiennent les efforts pour faire élire plus de femmes

Participez... aux chapitres d'À voix égales partout au pays. Trouvez-en un près de chez vous, ou peut-être même que vous pouvez lancer un chapitre

École de campagne en ligne Osez vous lancer:
pour les femmes de tous les âges, de tous les antécédents de la société intéressées à se présenter en politique.

MORE INFO ON GETTING ELECTED TO PUBLIC OFFICE

Title Sponsor

Commanditaire Or

Commanditaire Or

Commanditaire Or

Commanditaire Argent

Commanditaire Argent

 

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Commanditaire Bronze

Greenshield

Supporters

 

Supporters

Supporters

Supporters

Supporters

Supporters

SUPPORTERS

Supporters

Supporters

Merci également au gouvernement du Canada (Condition féminine et Patrimoine canadien) pour son soutien financier.