Eva Aariak

Eva Aariak

Le 27 octobre 2008, Eva Aariak est devenue la seule femme élue à l'Assemblée législative de 17 sièges du Nunavut et, le 14 novembre 2008, elle a été choisie par ses pairs à l'Assemblée législative comme deuxième premier ministre du Nunavut.

 

Histoire de famille:


Ses premières années se sont déroulées immergées dans les rythmes naturels d'une communauté et d'une culture riche soutenue par l'environnement arctique. À l'instar de nombreux dirigeants inuits d'aujourd'hui, elle a fait des études supérieures dans les écoles de Churchill, au Manitoba et en Ontario. (Site officiel du Nunavut)

 

Anciennes occupations:


Prof
Journaliste radio de la CBC
Directeur de la Division de la formation et du perfectionnement au ministère des Ressources humaines du gouvernement du Nunavut
(In) débuts politiques formels:


Le premier commissaire aux langues du Nunavut.
Faits saillants / Réclamations à la gloire:


Veiller à ce que l'inuktitut et l'inuinnaqtun soient les langues de travail du gouvernement territorial.
Elle a aidé à traduire l'inuktitut en syllabique dans une interface Microsoft; elle a contribué à l'ajout de nouveaux mots dans le lexique inuktitut, comme ikiaqqivik, un mot pour Internet qui se traduit par «voyager à travers les couches».
En tant que seule femme élue à l'Assemblée législative en 2008, Mme Aariak a exprimé sa déception en suggérant que de meilleurs services de garde pourraient être nécessaires pour aider les femmes à participer plus activement au processus politique. Trois femmes siègent maintenant à la législature.
Legs prévu:


«Compléter la carte du Canada»: Reconnaissant que le projet d'édification de la nation est inachevé, elle veut voir le Nunavut renforcer ses liens avec le reste du pays, tout en réclamant l'autosuffisance qui a caractérisé le mode de vie inuit pendant des siècles. (Source: http://www.premier.gov.nu.ca/apps/authoring/dspPage.aspx?page=biography)

 

 

Le profil de ce premier ministre fait partie de la série de nouvelles d'été d'EV à l'occasion de la réunion annuelle des premiers ministres à Niagara on the Lake en juillet 2013. Cette année, six premiers ministres historiques représentaient près de la moitié des premiers ministres. Lire la suite ici.